WPATH

La World Professional Association For Transgender Health est un regroupement mondial de professionnels qui oeuvrent auprès des personnes trans et non binaires.


Pourquoi la WPATH est si importante dans le développement des soins de santé des trans?

Si on entend de plus en plus parler de changements de sexe, ce n’est certainement pas parce qu’il s’agit d’un signe des temps ou d’une mode passagère. Le souhait de subir une chirurgie de réassignation sexuelle est toujours le fruit d’une longue réflexion qui, le plus souvent, n’est pas de tout repos.

Cette importante décision n’est évidemment jamais prise à la légère. Au-delà des répercussions qu’une telle chirurgie aura dans la vie de la personne visée et de son entourage, on souhaite bien sûr que cette opération soit une réussite complète. Mieux encore, on veut que les personnes qui passent sous le bistouri puissent enfin évoluer de la meilleure façon qui soit et vivre «leur» vie.

L’importance du WPATH

Même si les temps ont bien changé depuis le moment où les premières opérations visant à changer le sexe étaient pratiquées, les personnes ayant eu recours à une chirurgie de réassignation sexuelle sont encore bien souvent stigmatisées. Leur réalité, encore incomprise d’une grande partie de la population, se vit souvent au sein de cercles fermés. Le soutien et les informations pertinentes proviennent le plus souvent d’organismes spécialisés dans le domaine.

À cet égard, l’Association professionnelle mondiale pour la santé des personnes transgenres s’inscrit comme une association professionnelle consacrée à la compréhension et au traitement de la dysphorie de genre.

Fondée par le psychologue Paul Allen Walker, en 1979, cette association (qui portait le nom de Harry Benjamin International Gender Dysphoria Association à l’époque) a essentiellement comme mandat de promouvoir les soins, l’éducation, la recherche, le plaidoyer, les politiques publiques et le respect, le tout, fondés sur des données probantes en matière de santé des personnes transgenres.

«L’une des principales missions de la WPATH est de promouvoir les points forts des Standards de soins (SDS). Les SDS sont basés sur les données scientifiques disponibles à ce jour et les consensus d’experts.
Si la plupart des recherches et expériences de ce champ ont une origine nord-américaine et européenne, des adaptations des SDS à d’autres parties du monde sont nécessaires. […] Le but général des SDS est de proposer des directives cliniques aux professionnels de santé pour accompagner les personnes transsexuelles, transgenres et de genre non-conforme avec des dispositifs adaptés et efficaces, afin que ces personnes puissent trouver un confort personnel avec leur «moi genré», ceci dans un but d’optimiser leur état de santé général, leur bien-être psychologique et leur épanouissement personnel. Cette aide peut consister en soins primaires, gynécologiques et urologiques, des options de reproduction, des thérapies de la voix et de la communication, des services de santé mentale (évaluation, conseil, psychothérapie), et des traitements hormonaux et chirurgicaux»

Source : WPATH Standards de soins, version 7.

De toute évidence, l’apport d’un tel organisme joue un rôle prépondérant et permet d’outiller et de soutenir non seulement les personnes désireuses de subir une opération, mais aussi de démystifier de nombreux aspects de la transidentité.

«Au Centre métropolitain de chirurgie (CMC) de Montréal, la seule clinique spécialisée en chirurgie de réassignation de sexe au Canada, près de 500 personnes ont eu recours au bistouri l’an dernier seulement, et plus de 8300 depuis la création de la clinique en 1990. Au cours des cinq dernières années, pas moins de 1888 femmes trans s’y sont présentées pour transformer leur sexe en un organe pleinement féminin, et 264 hommes trans pour obtenir un sexe masculin»

Source: Le Devoir dans un texte daté du 23 mars 2019.

Est-ce à dire que les mentalités commenceraient réellement à changer? Quoi qu’il en soit, même si c’est le timide début d’une évolution, la WPATH aura grandement contribué à celle-ci.

0 commentaires sur "Qu’est-ce que la WPATH?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *