Chirurgies Trans MTF Services

Qu’est-ce que la vaginoplastie?

Vaginoplastie

La vaginoplastie est une chirurgie d’affirmation de genre qui consiste à créer une cavité vaginale et une vulve à partir des tissus génitaux existants.


À quoi s’attendre, étape par étape?

1. Répondre aux critères

Tout d’abord, il faut répondre aux critères établis pour la chirurgie génitale par l’Association professionnelle mondiale pour la santé des personnes transgenres (WPATH). La personne désirant avoir recours à une vaginoplastie doit être majeure et en mesure d’offrir un consentement éclairé. Elle doit présenter une dysphorie du genre (une souffrance liée à la différence entre le sexe assigné à la naissance et son identité de genre), avoir toute préoccupation médicale ou mentale bien contrôlée en plus d’avoir fait 12 mois de traitement d’hormonothérapie (sauf si présence de contre-indication médicale) et de vie dans le genre congruent.

2. Consultations médicales

Les professionnels de la santé de la personne qui souhaite avoir recours à une vaginoplastie chez GrS Montréal l’orienteront normalement vers nos services.

Une équipe d’infirmières cliniciennes de la clinique préopératoire évaluera l’état de santé de la patiente en collaboration avec l’équipe médicale et sera disponible pour répondre à toutes ses questions.

Une consultation avec le chirurgien pourrait être planifiée. Ce dernier expliquera les options et les techniques chirurgicales. Le médecin exposera les risques de complication associés à la chirurgie génitale choisie. La patiente sera invitée à poser toutes ses questions sur la chirurgie, les risques et complications possibles, les soins postopératoires ou sur tout autre sujet lié à la vaginoplastie.

3. La vaginoplastie : la procédure chirurgicale

L’opération sera effectuée sous anesthésie régionale ou générale.

Tout d’abord, le chirurgien retirera le scrotum et les testicules.

Pour constituer l’ouverture de l’urètre, les lèvres, et le clitoris, le chirurgien utilisera le gland, l’urètre et de la peau provenant du scrotum. Les racines capillaires seront cautérisées pour prévenir la croissance de poils dans la cavité vaginale.

C’est le gland qui sera utilisé pour créer le clitoris. Le gland, comme le clitoris, est sensible. Ceci permet généralement de maintenir des sensations sexuelles après la chirurgie.

Une cavité vaginale sera créée. La prostate ne sera pas retirée car son ablation pourrait causer une incontinence urinaire définitive. De plus, la prostate demeure un organe sensible et une zone érogène lors de relations sexuelles impliquant la pénétration. La peau du pénis sera inversée pour créer la paroi interne du vagin. Le chirurgien utilisera aussi de la peau provenant du scrotum pour compléter la paroi vaginale.

Si le chirurgien a besoin de davantage de peau pour constituer les nouveaux organes féminins, il pourrait prélever de la peau sur une autre partie du corps comme la cuisse. Même si cette procédure est rare, vous serez informée par votre chirurgien si elle est nécessaire avant l’intervention.

Un moule sera placé temporairement dans la cavité vaginale afin d’éviter que cette dernière se referme et sera retiré entre les 5ième et 7ième jours après la chirurgie. Ensuite débuteront les dilatations vaginales qui permettront de maintenir la cavité ouverte. Notez que ces dilatations devront être maintenues à vie.

4. Après la vaginoplastie : la convalescence

Après la procédure chirurgicale et l’hospitalisation au Centre métropolitain de chirurgie, la patiente passera quelques jours de rétablissement à la Maison de Convalescence Asclépiade. Des professionnels formés répondront à ses questions et l’aideront à débuter les soins postopératoires.

En tout, la cicatrisation prendra environ un an et le processus devra être géré avec soin.

  1. bonjour
    Je suis passée par là clinique pour ma vagino en 2012.
    que dire de l’équipe, de amour 24h/24. j’ai été dans un cocon tout au long de mon séjour.
    Je remercie le Docteur Brassard car il m’a délivré. Ce n’est pas juste une chirurgie mais c’est aussi permettre à une personne de s’épanouir.
    Pour les soins, rien à dire de plus que ce qu’à dit l’article.
    Pour ce qui est des sensations, c’est au delà de ce que je pensais…. et en plus j’ai rencontré l’amour ce que je croyais interdit.
    merci à toute l’équipe pour tout.
    Sophie

    • Bonjour Sophie!
      Nous sommes bien heureux de lire votre témoignage et de constater que vous êtes satisfaite des services ainsi que de la chirurgie!

      Merci d’avoir fait confiance à GrS Montréal 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *