Chirurgies Trans FTM

Qu’est-ce que la mastectomie?

torse

La mastectomie – ou masculinisation du torse – est l’une des chirurgies d’affirmation de genre les plus pratiquées chez GrS Montréal.


Lors du processus de transition FTM ou FTX (non binaire), on ne pense souvent qu’à la chirurgie génitale, alors que plusieurs interventions chirurgicales sont disponibles, selon ce que les patients recherchent. L’une de ces interventions est la mastectomie, aussi appelée masculinisation du torse.

Pourquoi la mastectomie?

Alors qu’on associe souvent la mastectomie au cancer du sein, elle peut aussi constituer une étape importante de la transition pour les personnes transsexuelles. En masculinisant le torse, on a la possibilité de vraiment changer la silhouette du patient pour qui le corps ne correspond pas à l’esprit. De ce fait, la mastectomie peut réellement améliorer l’estime de soi en permettant à la personne de se sentir mieux dans son corps. Nous notons une diminution importante de la dysphorie de genre.

Deux méthodes différentes

Il existe deux façons de procéder à une mastectomie, une décision qui sera prise par le chirurgien en fonction de la quantité de tissus et de glandes mammaires que présente le patient.

La première, appelée mastectomie sous-cutanée ou péri-aréolaire, peut être exercée sur un patient présentant moins de tissu mammaire. Elle consiste à extraire les glandes mammaires à travers de petites incisions exercées discrètement au bas des mamelons puis refermées. Cette méthode laisse des cicatrices moins visibles, mais n’est pas possible pour tout le monde.

La seconde, la mastectomie bilatérale à incisions doubles avec greffe du mamelon, s’adresse aux patients dont la quantité de glandes et tissus mammaires est plus élevée. Cette technique consiste d’abord à retirer entièrement le mamelon, puis à ôter les tissus et les glandes par une incision sous-pectorale. Le mamelon, réduit si nécessaire, est ensuite fixé à l’emplacement naturel d’un mamelon masculin.

Conseils et soins pré et postopératoires

Comme pour toutes les chirurgies, la mastectomie a plus de chances de réussir et se guérira mieux sur un corps en santé. Pour s’y préparer, on recommande donc au patient de se mettre en forme, et de perdre du poids si nécessaire. En effet, un indice de masse corporel (IMC) élevé rend la cicatrisation plus difficile, et l’obésité augmente les risques de complications ou d’infections. Le tabagisme est également problématique et les chirurgiens demandent aux patients d’arrêter de fumer au moins 6 semaines avant l’intervention et 8 semaines après.

Après cette intervention qui dure environ 2 heures, il faut compter de 4 à 6 semaines de convalescence: le patient pourra aussi reprendre ses activités physiques de 6 à 8 semaines après l’intervention. Par contre, il faut s’attendre à ce que les tissus mettent entre 9 à 12 mois à se stabiliser. Pour plus d’informations, consultez votre chirurgien.

0 commentaires sur "Qu’est-ce que la mastectomie?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *